La quittance de loyer : modĂšle et usages

Vous louez une maison ou un appartement ? Vous ne manquez jamais de payer vos dus et pour des raisons administratives, vous avez besoin d’une piĂšce justificative. Vous avez totalement raison de la demander pour de nombreuses raisons. Ce document est connu sous le nom de quittance de loyer.

 

Le propriĂ©taire bailleur vous remet ce document pour justifier que vous avez rempli votre part de contrat et que vous vous ĂȘtes acquittĂ© des loyers et des charges prĂ©vus pour une pĂ©riode donnĂ©e.

 

Je vous invite Ă  parcourir cet article qui vous informera sur tout ce que vous avez besoin de savoir Ă  propos de la quittance de loyer.

 

Que comporte une quittance de loyer en bonne et due forme ?

 

Pour ĂȘtre un document valide auprĂšs des autoritĂ©s publiques ou privĂ©es, votre quittance de loyer doit indiquer :

 

- L’identitĂ© prĂ©cisant le nom, le prĂ©nom du propriĂ©taire bailleur et son adresse

- L’identitĂ© du locataire et son adresse

- La date d’envoi de la quittance

- Les montants des loyers payés par le locataire

- Les montants des charges auquel le locataire s’est acquittĂ©

- La période concernée par les paiements, précisée en mois et en année

- La signature du propriétaire bailleur

 

Quelles sont les charges que vous devez payer en tant que locataire ?

 

Étant locataire dans un immeuble ou une maison, vous utilisez les infrastructures et les Ă©quipements installĂ©s sur place : Prenons par exemple, les ascenseurs ou monte-charges, les chauffe-eau, les aires de stationnement, les Ă©quipements de jeux pour enfants parmi tant d’autres. Les dĂ©penses occasionnĂ©es par ces dispositifs sont considĂ©rĂ©es comme des charges locatives. Elles sont des charges payĂ©es initialement par le propriĂ©taire, mais qui sont rĂ©cupĂ©rables lors des paiements du loyer. Notre liste n’est pas exhaustive, mais il ne faut surtout pas oublier que ces installations et ces dispositifs utilisĂ©s dans un contexte collectif subissent une usure et un amortissement dans le temps.

 

Des entretiens rĂ©guliers et des rĂ©parations doivent alors ĂȘtre planifiĂ©s pour assurer la sĂ©curitĂ© et le confort des habitants. L’eau est utilisĂ©e dans le nettoyage et l’entretien des parties communes. L’électricitĂ© est cruciale pour le chauffage, la production d’eau chaude, l’ascenseur et les diffĂ©rents dispositifs.

 

D’autres dĂ©penses sont aussi Ă  la charge du locataire comme les redevances d’assainissement, les enlĂšvements des ordures mĂ©nagĂšres, les taxes de balayage, les employĂ©s de l’immeuble comprenant les gardiens ou concierges. Dans le cadre d’une colocation, le bailleur peut souscrire Ă  une assurance pour compte qui a pour but de prĂ©venir les risques locatifs pour les colocataires. Afin de se faire rembourser, il peut rĂ©cupĂ©rer Ă  chaque rĂšglement de loyer la prime annuelle de cette assurance multirisque habitation.

 

L’utilitĂ© de la quittance de loyer pour le locataire

 

En effet, le locataire est le principal destinataire de la quittance. Si vous dĂ©cidez de renouveler votre carte d’identitĂ© ou pour toute autre dĂ©marche administrative nĂ©cessitant un justificatif de domicile, alors ce document est primordial. Si vous planifiez de demander une aide au logement, il est aussi nĂ©cessaire. Enfin, il agit comme votre document protecteur en cas de litiges pour prouver que vous avez effectuĂ© correctement les rĂšglements de vos factures.

Faciliter l'Ă©dition de vos quittances de loyer gratuitement avec iGestionlocative.com


Pour les propriétaires bailleurs qui le souhaitent, iGestionlocative.com propose un logiciel de gestion locative qui génÚre et envoie les quittances de loyer de vos locations à votre locataire par email, chaque mois, automatiquement et gratuitement. Cliquez-ici pour générer vos quittances de loyers gratuitement >

Quelle est la durĂ©e de validitĂ© d’une quittance de loyer ?

 

En cas de litiges, une action en justice est toujours possible dans une pĂ©riode de 3 ans aprĂšs l’échĂ©ance du bail de location. Une fois cette pĂ©riode dĂ©passĂ©e, la poursuite en justice n’a plus lieu d’ĂȘtre. Par consĂ©quent, pour votre sĂ©curitĂ©, gardez votre quittance de loyer, votre contrat de bail et l’état des lieux au moins trois ans avant de s’en dĂ©barrasser dĂ©finitivement !

 

Quelle est la meilleure maniĂšre de dĂ©livrer une quittance de loyer ?

 

L’article 21 de la loi n° 89-462 du 6 juillet 1989 note qu’à la demande du locataire, le propriĂ©taire est dans l’obligation de fournir au locataire une quittance de loyer. Cela peut se faire mensuellement, trimestriellement ou semestriellement. Toutefois, afin d’éviter tout litige, il n’est pas conseillĂ© de ne dĂ©livrer une quittance qu’une fois par an. Le document est remis au locataire aprĂšs que ce dernier s’est acquittĂ© du loyer et des charges pour la pĂ©riode concernĂ©e. Dans le cas oĂč le locataire n’aurait payĂ© que partiellement les montants, le bailleur ne lui remet pas de quittance, mais juste un simple reçu.

 

Si vous ĂȘtes plusieurs locataires Ă  habiter une maison et que le contrat de bail est unique pour tous les habitants, alors une seule quittance suffit Ă©galement pour tous. En revanche, si un contrat de bail a Ă©tĂ© donnĂ© individuellement Ă  chaque locataire, alors la quittance sera aussi remise de façon individuelle.

 

Le locataire peut le remettre soit en main, soit par mail postal, ou par courriel. Il faut cependant que le bailleur fasse suivre sa signature dans le document envoyé par courriel pour confirmer sa validité.

 

Le locataire a-t-il besoin de payer des frais pour recevoir une quittance de loyer ?

 

La remise du document est gratuite. Aucuns frais liĂ©s Ă  la gestion de l’avis d'Ă©chĂ©ance ou Ă  la quittance comme l’achat des timbres ne doivent ĂȘtre facturĂ©s au locataire. L’impression ou l’achat des timbres postaux est Ă  la charge du bailleur. Si la clause du bail indique des frais de relance ou d’expĂ©dition de la quittance de loyer, elle sera considĂ©rĂ©e comme nulle et abusive. Dans le cas oĂč vous aurez payĂ© des frais d’émission et/ou d’expĂ©dition de la quittance de loyer, vous avez le droit de demander de se faire rembourser de ces frais.

 

Est-ce que le propriĂ©taire bailleur peut refuser la remise d’une quittance de loyer ?

 

Vous avez payĂ© tous vos dus au propriĂ©taire, mais vous n’avez pas reçu de quittance de loyer alors qu’il est de votre droit de le recevoir. Selon la loi, le bailleur a aussi l’obligation de vous le donner. Que faut-il faire ? Commencez par lui envoyer une lettre recommandĂ©e par la poste, accompagnĂ©e d’un accusĂ© de rĂ©ception ! Si vous n’obtenez pas de rĂ©ponse satisfaisante, vous pouvez saisir le tribunal judiciaire, qui obligera le bailleur Ă  vous remettre la quittance. Le tribunal fixera les dĂ©lais et les conditions dans lesquels le bailleur vous dĂ©livrera le document.

 

Vous pourriez vous trouver dans un cas d’urgence alors vous pouvez faire appel au tribunal en procĂ©dure d’urgence ou en rĂ©fĂ©rĂ©. Vous ĂȘtes en droit de demander au juge la dĂ©livrance de la quittance de loyer par le bailleur dans les meilleurs dĂ©lais. Pour chaque jour de retard dans l’exĂ©cution de la dĂ©cision de la justice, le propriĂ©taire bailleur devra vous verser une amende. Vous pouvez aussi rĂ©clamer un dĂ©dommagement financier au bailleur pour vous avoir causĂ© un prĂ©judice avec des preuves Ă  l’appui.

 

En résumé, la quittance de loyer est un document essentiel qui permet de vous protéger des litiges avec le propriétaire bailleur en tant que locataire. Elle prouve que vous avez payé tous vos dus. Elle vous permet de justifier votre adresse de domicile et de bénéficier de certaines aides sociales.

 

Vous souhaitez louer votre bien, mais vous ne savez pas trop quelles sont les différentes démarches à réaliser ae vous puissiez louer sereinement votre logement tout en respectant toutes les rÚgles en vigueur.

Vos quittances de loyer gratuites avec iGestionlocative.com